Combien gagne un golfeur professionnel ?

Si certains font du golf juste pour le plaisir, d’autres considèrent cette activité sportive comme un véritable métier. Pour ceux qui souhaitent faire carrière dans le golf, vous allez découvrir dans la suite de cet article le gain que vous pouvez avoir.

Il existe divers métiers relatifs à la pratique du golf comme le métier de moniteur, par exemple. Leur salaire varie en fonction du lieu où il travaille. Il en est de même pour ceux qui pratiquent le golf en tant que joueur professionnel. Leur salaire ou plutôt leur gain varie au fil des saisons et selon leur performance pendant les tournois. Un golfeur professionnel peut aussi tirer des revenus intéressants avec les contrats de sponsoring. Le montant de son salaire varie en fonction de l’importance des circuits professionnels dans lesquels il évolue.

Un golfeur professionnel de renommée internationale peut gagner un salaire allant vers les millions d’euros. Pour vivre du métier de golfeur professionnel, l’idéal serait de participer aux tournées réunissant les crèmes mondiales dans l’univers du golf, à savoir le PGA Tour, le Circuit des champions, le circuit Nationwide Tour et le LPGA Tour. Cela dit, à ces gains qui peuvent être faramineux, il faut soustraire les frais en matériel, les charges en personnel ainsi que les dépenses lors des déplacements pour participer aux divers tournois.

Comment devenir un joueur professionnel de golf ?

Pour faire partie du top 100 des meilleurs golfeurs au monde, en principe, on doit justifier de plusieurs années de pratique. Certains débutent très jeunes, à l’âge de 13 ans environ. La pratique de ce métier exige beaucoup de concentration, de la patience et de l’endurance. Il est donc important de s’entourer d’une équipe de pro, formée notamment par un moniteur expérimenté et un préparateur physique. Il faut aussi participer aux divers tournois, à commencer par les tournois de niveau national.

Après plusieurs années à évoluer dans les divers tournois de golf, beaucoup de golfeurs professionnels se reconvertissent en moniteurs ou en directeurs de structure dédiée au golf. Toutefois, il faut avoir un diplôme permettant d’enseigner le golf pour devenir moniteur.